July Chronicles I : Yu shan 渔山岛

…On ne vous a pas donné de nouvelles pendant plus d’un mois.
Julie était là, on a voyagé et c’était bien chouette.
Voici donc la chronique trips du mois de July.

July Chronicles I :
L’île aux Poules qui mangent du melon d’eau.
(Je n’ai même plus besoin de délirer pour écrire des titres de débiles.)

du 17 au 19 juillet :
L’île aux Poules qui mangent du melon d’eau….
Et des jelly-fish mort-vivants.
…Pis de l’huile à moteur de bateau dans l’eau ultra-salée de la baie
bordée de plages de roc et de vidanges éclectiques.

IMG_1163 L'ile
Yu Shan Island 渔山岛
_________________________________________________________
Mettant en vedette :
July
Echo
Manu
MingMing, dite la phoquée qui a faim au lieu d’avoir mal au coeur.
_________________________________________________________

À partir de Shanghai, se taper un joyeux 5 heures d’autobus qui a le Parkingson,
genre on ne comprend absolument pas comment les Chinois dorment pendant le voyage
(si, on comprend, ils dorment tout le temps partout, ça n’a rien d’étonnant).

Oui ben le bus avait la suspension en option, pas le temps pour un peu de suspens entre les bosses……
Et les routes étaient comparables à celles de notre bien-aimé centre-ville (ventre-cille) Mourrialais.

Peu de sommeil plus tard (après une blatte monstrueuse dans la chambre des filles et un orage hiroshimien),
nous voilà en mer pour trois heures, la qualité de l’air gagne du terrain,
les jelly-fish géants passent médusés dans leurs robes de mariées
(“mises à nues par leurs célibataires-mêmes”) [Duchamps, prends-donc le champs, ici on est au large].

Youpi, je n’ai pas eu le mal de mer, comparé au trois-quart du bateau. C’pas cool trois heures hein.
Mais en fait c’est quand on est descendu sur le rivage
que ceux qui avaient encore la pêche l’ont perdue suite à l’accueil des filets d’une autre pêche…
Et aussi probablement à la vue des jelly-fish morts-dégonflés nous lorgnant d’un oeil vague et glauque de cataracte laiteuse. Charme, enfin un endroit qui a mon sens du romantisme.

SNV85838 (Custom) Filets
Les petites piles de filets à notre départ
n’étaient pas aussi impressionnantes
de leurs dimensions ET de leur odeur (en comparaison avec celles de notre arrivée)…

IMG_1248 Mariée dégonflée
La mariée dégonflée

SNV85833 (Custom) A mains nues
À mains nues, 7 jours sur 7.

Bon, alors on va vous parler de la pluie et du beau temps.
Rectification. On va vous parler de la pluie. C’est fait.

Donc on est là, une gagne à camper, et à se taper un festin qui ferait rougir les campeurs deluxe,
sous une toile nous protégeant de l’interminable intermitente
qui nous a fait grâce de quelques intermèdes,
comme lorsqu’on est allé prendre un bain d’huile salée sur la plage non-discriminatoire…
Ben quoi, un bateau ça nage, un humain ça nage, allez tout le monde ensemble on se baigne au même spot.
C h o u e t t e,
il y en a toujours eu au moins un pour nous avertir de la présence d’un jelly-fish (musique de jaws).
On flottait sur l’eau, une fois séchés on avait du gros sel sur la peau,
il manquait juste un peu de citron pour la vinaigrette.

SNV85592 (Custom) Festin de Camping
Festin de camping

SNV85618 (Custom) Du monde
Du monde. Pis dla bouffe, en veux-tu, en vlà.
Ici, on ne niaise pas avec la bouffe, même quand on couche dans des tentes!

Le soir, les Chinois ont essayé de nous inclure dans leur jeu de “mime-moi une chanson”,
on les a regardé faire avec plein de bonne volonté. Manu était le capitaine de l’une des deux équipes.

…Et on a lancé des lanternes, petites mongolfières miniatures qui servent à faire des voeux
(et probablement à mettre le feu aux forêts mais bon, on est sur une île alors ça devrait aller…).

IMG_1202 Lanterne
…Elle s’échouera peut-être dans la mer et deviendra la première méduse rouge daltonienne.

Une nuit torentielle plus tard, la serviette de Julie flottait dans la tente d’Echo
-et je n’ai toujours pas besoin d’exagérer pour sonner comme une mongole…

IMG_1171 Echo et le cerf-volant
Echo et le cerf-volant.

Tout ça, c’était bien sympa,
même que partir à 10:00am le dimanche matin après avoir plié bagage, c’était un peu rapide…..
Ça tombe bien, le bateau est parti sans nous à 9:00am, pour revenir nous chercher vers 15:00.
Bah, c’est pas plus mal, on s’est tapé la bouffe locale de fruits de mer -sauf un seul plat, devinez lequel…

SNV85802 (Custom) La mmmmoule
Ma mère m’a un jour dit qu’il fallait manger les fruits de mer, pas les inspecter.
C’était vraiment difficile avec celle-là. Mademoiselle, vous êtes anormale.
(Vous pouvez lui écrire à lamoule@vif.com)

SNV85811 (Custom) Un Petit Aquarium Pour Diner
Mais en fait c’est ça qu’on a pas voulu manger.
SNV85805 Soupe Aquarium
Nos comparses Chinois n’étaient pas intéressés eux non-plus…

SNV85553 (Custom) Chips au gras de poulet
Je persiste à dire que mes chips au gras de poulet sont ben correctes, ok là.

PS- Les gens garochaient leurs restes de tranches de melon d’eau aux poules,
les canards trifouillaient dans les poubelles pour manger, on savait quoi ne pas commander…
Je vous épargne ma série de photos sur “comment tuer et vider une poule en 10 minutes top chrono”,
avec toutes sa beauté intérieure étalée sur la table -je me suis bien amusée, série de dessins à venir, youpi.
…Et vous, avez-vous le mal de terre ou bien peut-être le mal de viscères?

SNV85728 (Custom) King of the Hill
The King of the Hill


Histoires de Poules

Bonus : Série de photos de Julie “Carine, va courir après les poules”.
Moi, à toutes les fois qu’on me dit d’aller courir après des poules, j’me peux pu…
(?Qui vient d’écrire ça?)
IMG_1176 Histoires de Poules
Ben quoi, ça relaxe!
IMG_1177 Histoires de Poules 2
Pour les amateurs de Final Fantasy, mettez-vous la toune des chocobo dans la tête pour la finale.
IMG_1178 Histoires de Poules 3

Votre dévouée MingMing xxx